Slider

 

  1. Raclette du Valais AOP du Grand Entremont

  2. Onctueux, savoureux, le fromage à Raclette du Valais AOP est un fromage de montagne à pâte mi-dure à base de lait cru entier de vache. Il a dans le Grand Entremont une place privilégiée où chaque fromage possède un petit supplément d’âme lié à son terroir : notes épicées, végétales ou lactiques, la flore des régions et le savoir-faire ancestral du fromager donnent au Raclette du Valais AOP son goût inimitable et son excellente qualité.

  3. Avec ses six laiteries villageoises et huit alpages, le Grand Entremont produit plus de 500 tonnes de Raclettes du Valais AOP, dont une grande partie est écoulée sous la dénomination Bagnes incrustée sur le talon du fromage.

    Retrouvez toutes les saveurs des montagnes dans une raclette crémeuse ou appréciez la texture lisse et souple d’un morceau dégusté à la main. Le Raclette du Valais AOP n’a pas encore fini de vous raconter toutes ses histoires !

    Déguster du raclette

  1. Appellations Raclette AOP du Grand Entremont
      • Bagnes 1 (Verbier)
      • Bagnes 4 (Liddes)
      • Bagnes 25 (Champsec)
      • Bagnes 30 (Lourtier)
      • Bagnes 89 (Etiez-Vollèges)
      • Orsières
      • Bagnes-Chaux
      • Bagnes-Mille
      • Bavon
      • Cœur
      • Le Lein
      • Lettaz
      • Peule
      • Tronc
  1. Mélanges à fondue

  2. Dans le Grand Entremont, on aime le fromage sous toutes ses formes ! Les Laiteries de Champsec, d’Étiez, de Liddes, d’Orsières et de Verbier vous ont ainsi chacune préparé un mélange pour la fondue. Chaque recette leur est propre mais, sans surprise, chaque fondue contient du Raclette du Valais AOP, soit pur, soit mélangé à un autre fromage. Goûtez leurs différences !

  3. Chaque recette leur est propre, mais sans surprise aucune, chacune contient du Raclette du Valais AOP, soit pur, soit mélangé à un autre fromage. Goûtez leurs différences !


  1. Tommes et autres fromages au lait de vache

  2. Près de 130 exploitations et une trentaine d’alpages du Grand Entremont avec des vaches laitières permettent la production d’un lait de montagne de qualité, sans ensilage et riche en oméga-3.  Pas étonnant donc que de nombreuses spécialités fromagères, très différentes les unes des autres, soient fabriquées dans les laiteries, à la ferme ou sur l’alpage. 

  3. Les laiteries ont chacune leur tomme emblématique : coulante ou plus ferme, aux arômes lactiques prononcés ou aux tonalités florales, il y en a assurément pour tous les goûts, sans oublier le sérac et les fromages vieux! Quant aux P’tit crémeux de Mauricette, ils valent assurément le détour par la ferme des Glariers à Lourtier.


  1. Fromages au lait de chèvre ou de brebis

  2. L’été, plusieurs troupeaux de chèvres pâturent les alpages. Leur lait est transformé à la Chaux et au Col du Lein en plusieurs spécialités : fromage frais nature, bûches, pyramides, tartare, ces fromages doux et crémeux sont un véritable régal capable de réjouir les gourmets les plus exigeants ! 

  3. Quant à la Bergerie du Fregnolay, elle vous propose des fromages de brebis au caractère affirmé; le fromage bleu ravira tous ceux qui aiment les fromages typés aux saveurs persillées.


  1. Lait, beurre, yaourt, crème, glace

  2. L’herbe dont se nourrissent nos vaches provient toujours de pâturage ou de prairies à la flore alpine diversifiée. Ici pas d’agriculture intensive ! Le lait de nos montagnes est un lait aux qualités nutritionnelles reconnues, qui se consomme aussi frais, sous forme de beurre, de yaourt, de crème ou même de glaces artisanales tout simplement délicieuses.

  3. En consommant ces produits, vous participez au maintien de notre filière laitière et vous amenez à votre table un petit bout de l’histoire de nos montagnes.


Où acheter