Slider

 

  1. Eau

  2. A l’entrée du Grand Entremont domine fièrement le Catogne, cette montagne pointue que certains reconnaîtront sur le label Le goût des cimes. Dans les entrailles du Catogne, une de nos ressources naturelles les plus précieuses: l’eau de Sembrancher dont les qualités gustatives et les effets bénéfiques sur la santé ont attiré l’attention des habitants depuis au moins le XIIIème siècle. 

  3. Cette eau minéralisée aux propriétés gustatives délicates et reconnues, finement pétillante ou naturelle, est mise en bouteille depuis 2008. Depuis 2021, elle est utilisée pour proposer une limonade et de l’eau aromatisée.


  1. Vins

  2. Line Dorsaz de Fully, Jean-René Germanier de Vétroz ainsi que Gérald et Sarah Besse de Martigny cultivent du Gamay sur les sols granitiques de Bovernier, tandis que Jean-René Germanier fait pousser du Garanoir et du Gamaret sur les sols alluvionnaires et morainiques à l’entrée de Vollèges. 

  3. Les raisins sont vinifiés par ces vignerons sur leur domaine en plaine mais les vins qui en résultent portent la marque du Grand Entremont : des vins de caractère, aux tanins élégants et au fruité explosif grâce à l’exposition plein sud des vignes. Et pour ceux qui sont friands des cépages presque oubliés, Line Dorsaz à quelques bouteilles de l’authentique Goron de Bovernier.


  1. Digestifs

  2. Dans ce Grand Entremont riche de produits multiples et savoureux, un petit digestif s’avère parfois nécessaire à moins qu’il ne soit encore temps de prendre un apéritif ! Là encore, la région peut se prévaloir d’être généreuse grâce à la nature et aux savoir-faire de plusieurs artisans. 

  3. Génépi, absinthes, eau-de-vie d’abricots, gin, ces boissons sont toutes obtenues à partir de la distillation de plantes alpines ou de fruits qui ont poussé dans le Grand Entremont.


  1. Sirops

  2. Framboises, cerises, prunes, mûres, fraises ou cassis, les jardins du Grand Entremont cachent des fruits qui prennent le temps de mûrir sous le soleil des montagnes.

  3. Ces fruits font la joie de quelques artisanes qui vont les transformer en sirops, à moins qu’elles ne préfèrent utiliser les feuilles de menthe, de mélisse ou de monarde. Ce sont toutes des plantes particulièrement aromatiques donnant des sirops puissants et rafraichissants.


Où acheter