Slider

 

Les alpages

 

  1. Le Grand Entremont compte près de 50 alpages, dont 14 sont exploités par des consortages (organisations traditionnelles permettant la gestion communautaire d’un bien collectif). Ils participent tous à perpétuer les traditions laitières et bergères de nos montagnes.

  2. Sur ces alpages, des vaches, génisses ou moutons viennent manger l’herbe des pelouses alpines ou des praires sur lesquelles la forêt se réinstallerait si les bêtes n’y pâturaient pas. Cet élevage extensif pastoral contribue ainsi à maintenir des paysages ouverts et attrayants, favorisant la biodiversité floristique et permettant une production fromagère au profil sensoriel complexe et subtil.

  3. Les Raclettes du Valais AOP d’alpage du Grand Entremont

    Dans le Grand Entremont, 8 alpages fabriquent sur place du Raclette du Valais AOP. Ce sont les alpages de la Chaux, de Mille, du Lein, du Tronc dans le Val de Bagnes, de Bavon, du Cœur, de la Lettaz dans le Val d’Entremont et de la Peule dans le Val Ferret.

  1. Buvettes,  vente directe et hébergement à l’alpage

    Sur le Mont Chemin, les buvettes du Bioley, du col du Lein et du col du Tronc vous proposent une petite restauration estivale. Au-dessus de la cabane Brunet, c’est la buvette Pindin de l’alpage de Sery-Laly qui vous attend. Sur l’alpage de la Peule au fond du Val Ferret,  vous pouvez nous seulement vous restaurer mais aussi dormir. Sur l’alpage à génisses de la combe de l’A au-dessus de Liddes, le nouveau gîte de la Tsissette vous offre également restauration et dortoirs. Les alpages de la Chaux au-dessus de Verbier, de Mille au-dessus de Bruson et de Bavon (dès le 20 août) au-dessus de Liddes proposent de la vente directe mais n’ont pas de restauration.

    Horaires buvettes d'alpage

  2. Conseils aux randonneurs

    Lorsque vous vous promenez sur un alpage, souvenez-vous que les vaches-mères cherchent à protéger leur veau. N’allez pas caresser les petits, passez tranquillement à distance des bovins et gardez votre chien en laisse en contournant le troupeau à une bonne distance.

    Certains alpages sont gardés par des chiens de protection des troupeaux. Ces chiens sont très imposants et agissent de manière à éloigner les inconnus. Il faut donc déranger le moins possible le troupeau et les chiens en adoptant un comportement adéquat.
    En savoir plus sur le bon comportement face à un chien de protection des troupeaux.

    Pour éviter que les vaches ne partent elles aussi en vadrouille, merci de ne pas oublier de refermer le portail en quittant le pâturage !

    Recommandations aux randonneurs